Micro-réseaux

Les micro-réseaux se composent généralement de plusieurs types de technologies de production d’électricité et tirent parti des avantages des énergies renouvelables, des technologies de stockage et des moteurs à gaz ou diesel. La combinaison et la synchronisation de différents types de technologies de production d’énergie peuvent être qualifiées de « production d’énergie hybride« .

Les micro-réseaux assurent la résilience énergétique et peuvent fournir à la fois de l’électricité et de la chaleur aux utilisateurs locaux. Les motivations pour développer des micro-réseaux peuvent être nombreuses, notamment la faiblesse des réseaux électriques locaux, les défis météorologiques entraînant des perturbations du réseau ou les incitations locales à réduire les pics de demande et à générer des niveaux plus élevés d’énergie renouvelable.

Bien qu’ils ne soient pas limités par leur taille, les micro-réseaux, sont généralement conçus et mis en œuvre pour répondre aux besoins locaux en énergie et tendent donc à être des systèmes d’alimentation distribués et autonomes, qui peuvent ou non être connectés à un cluster de micro-réseaux plus large et/ou au réseau national.

En fonction des objectifs spécifiques et de la disponibilité des ressources locales, les micro-réseaux sont alimentés par divers types de production d’énergie et combinent souvent des sources d’énergie renouvelables coordonnées et contrôlées, telles que l’énergie éolienne et l’énergie solaire photovoltaïque (PV), avec des moteurs à gaz à haut rendement et des systèmes de production combinée de chaleur et d’électricité (PCCE), qui peuvent être alimentés par du gaz de pipeline ou du gaz renouvelable.

Les systèmes de stockage d’énergie sont souvent incorporés pour maximiser l’efficacité des énergies renouvelables, pour améliorer la résilience ou simplement pour ajouter de l' »inertie synthétique » et de la stabilité à un micro-réseau.

Les micro-réseaux sont conçus et construits pour être autosuffisants ou pour être soutenus par le réseau électrique général.

Les micro-réseaux peuvent également prendre en charge des charges thermiques variables en utilisant des systèmes flexibles de cogénération, des pompes à chaleur et des systèmes de chauffage, de ventilation et de refroidissement (CVC).

La plateforme Heila Edge® 

La plateforme Heila Edge est une plateforme énergétique modulaire qui permet de connecter et d’optimiser facilement les panneaux solaires, les batteries et autres ressources énergétiques distribuées. La plateforme s’appuie sur l’intelligence émergente pour coordonner les actifs énergétiques et construire des micro-réseaux et des flottes autogérés à partir de zéro.

Les 3 composants de la plateforme Heila Edge®

Notre matériel agit comme une passerelle de protocole, un agrégateur et un contrôleur distribué, créant ainsi une expérience transparente pour les installateurs et les développeurs.

Notre logiciel offre un accès aux données sur site et à distance et permet également aux utilisateurs d’optimiser et d’automatiser leurs opérations pour n’importe quelle pile de valeurs.

Notre modèle d’exploitation indépendant sur le plan technologique, permet aux fabricants, aux services publics et aux développeurs d’éviter la dépendance à l’égard des fournisseurs et de développer rapidement des systèmes énergétiques en utilisant les actifs de leur choix.

Capacités des micro-réseaux

  • Conception et fourniture flexibles de cogénération, installation de fourniture
  • Conception, fourniture et installation de micro-réseaux / hybrides
  • Assistance après-vente / maintenance

Clarke Energy peut fournir un moteur à gaz flexible en support d’un micro-réseau, ou concevoir et développer une solution complète intégrant le stockage d’énergie, le contrôle avancé et les systèmes d’optimisation tels que la plateforme Heila Edge.

Nous sommes en mesure de fournir des solutions complètes d’ingénierie, d’approvisionnement et de construction dans le cadre du système électrique et de les soutenir par une assistance de maintenance à long terme pour nos clients.

.
Avantages

  • Développer des solutions techniques personnalisées pour nos clients
  • Diminuer les risques en agissant comme unique point de contact
  • Assistance après-vente à long terme pour maximiser le temps de fonctionnement des équipements.
 

Mode de fonctionnement des micro-réseaux

Mode îlot

Les micro-réseaux en mode îlot sont isolés des autres réseaux de production d’électricité et peuvent alimenter une seule installation ou plusieurs utilisateurs. Ils sont autosuffisants pour la production d’électricité mais ne peuvent pas fournir d’énergie excédentaire et, en période de carence, ne peuvent pas prélever d’électricité sur le réseau.

Ces systèmes peuvent se trouver dans des régions éloignées, dans des zones où le réseau électrique local est très instable ou dans des endroits où l’autosuffisance en énergie est essentielle.

These systems may be found in remote areas, in areas where the local electricity network is highly unstable or in places where self-sufficiency of power is essential.

Réseau connecté

Les micro-réseaux connectés au réseau sont directement reliés au réseau local de distribution d’électricité. Ils présentent l’avantage d’être potentiellement autosuffisants en énergie, mais peuvent également prélever de l’électricité du réseau électrique local ou en fournir à nouveau.

L’un des problèmes potentiels des micro-réseaux connectés au réseau est qu’en cas de défaillance du réseau électrique général, le micro-réseau local peut également tomber en panne. Pour éviter ce risque, des considérations supplémentaires peuvent être apportées au système pour faciliter le passage automatique au fonctionnement en îlotage et le délestage de la charge pour s’assurer que les charges connectées ne dépassent pas les capacités de production du micro-réseau.

Connecté au réseau avec mode îlotage (“Islandable”)

Certains micro-réseaux, qui fonctionnent normalement en parallèle avec le réseau local, peuvent déconnecter l’alimentation entrante du réseau et fournir l’infrastructure électrique nécessaire indépendamment du réseau. Pour ce faire, vous avez besoin de sources de production d’énergie qui peuvent fonctionner indépendamment du réseau, comme un moteur à gaz capable de fonctionner en mode îlotage. Il peut être nécessaire d’ajouter une capacité de démarrage à froid, ce qui signifie que le moteur peut démarrer le micro-réseau sans la présence d’une source d’énergie externe telle que le réseau électrique.

Schéma d’un micro-réseau électrique

Schéma d’un micro-réseau thermique

Actualités et études de cas sur les micro-réseaux

D’autres questions?

Si vous avez des questions techniques qui nécessitent une réponse, pour discuter avec un Ingénieur commercial ou réserver une étude de faisabilité: